New initiative in Africa

Sustainability, Stability, Security

2000000

2 million jobs and 10 million hectares rehabilitated in 250.000 villages in Africa by 2020

[French text follows]

The 3S Initiative “Sustainability, Stability and Security” aims to address the root causes of instability in Africa, particularly migration and conflict related to natural resource degradation. Over the next 10 years, an additional 330 million young Africans will enter the labor market. During the same period, an estimated 60 million people are at risk of being forced to move from degraded land, both within and outside the continent. Land degradation and the other effects of climate change, on the most vulnerable populations, become in this way a global problem.

The objective of the 3S Initiative is to provide alternatives to forced migration and radicalization by:
-    Creating jobs for young people, women and migrants through the restoration of degraded lands;
-    Strengthening land access and tenure rights; 
-    Enhancing early warning systems to predict drought and other natural disasters and effectively respond to displacement of populations.

By 2020, the target of the Action Plan will be:
-    create at least two (2) million new jobs for the vulnerable groups identified;
-    rehabilitate ten (10) million hectares of degraded lands in 250.000 villages;
-    train in sustainable land management and equip, on average, 10 people per village to start income-generating activities with at least 4 hectares per person.

[French translation]

L’Initiative « 3S » Soutenabilité, Stabilté et Sécurité traite des causes profondes de l’instabilité en Afrique, notamment de la migration et des conflits liés à la dégradation des ressources naturelles. D’ici les dix prochaines années, environ 330 millions de jeunes africains supplémentaires seront sur le marché du travail. Dans la même période, on estime que 60 millions de personnes risquent de se déplacer à cause des terres dégradées, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du continent. La dégradation des terres et les autres effets du changement climatique sur les populations les plus vulnérables deviennent ainsi un problème global. 

L’objectif de l’initiative « 3S » est de fournir des alternatives à la migration forcée et à la radicalisation en se focalisant sur les groupes vulnérables à travers :
-    la création d'emplois à travers la restauration des terres dégradées en faveur des jeunes, des femmes et des migrants de retour ;
-    le renforcement de l’accès au foncier et la garantie des droits y relatifs ;
-    l’amélioration de systèmes d’alerte précoce pour prévoir la sècheresse et les autres catastrophes naturelles en vue d’anticiper sur les réponses face aux déplacements des populations.
Le Plan d'Action de l’Initiative vise à :
-    créer 2 millions d’emplois verts en proposant des solutions basées sur la restauration de 10 millions d’hectares de terres d’ici 2020, en se focalisant sur les jeunes, les femmes et les migrants de retour ;
-    prévenir les déplacements forcés à travers l’amélioration des systèmes d’alerte précoce à la sècheresse et aux autres catastrophes naturelles ;
-    renforcer l’accès au foncier et la garantie des droits y relatifs en assurant l’ancrage des personnes à leurs terres.